Biens durables vs biens souples

Les biens durables sont des produits physiques qui peuvent être touchés et ressentis. Ils sont généralement fabriqués à partir de matériaux durables tels que le métal, le verre ou le plastique. Les biens durables sont souvent utilisés dans les applications manufacturières et industrielles.

Les biens durables peuvent également être trouvés dans la maison, tels que les meubles, les appareils électroménagers ou les appareils électroniques. Les biens durables sont généralement vendus par l’intermédiaire de détaillants ou de distributeurs. Les biens durables peuvent être neufs ou d’occasion. Les biens durables neufs sont souvent couverts par une garantie. Les biens durables usagés peuvent être vendus « tels quels » ou avec une garantie limitée.

Que sont les biens durables ?

Les biens durables sont des objets tangibles ou physiques qui sont littéralement durs au toucher humain. Ils peuvent être touchés, manipulés et sentis. Les biens durables sont souvent construits avec des matériaux solides comme le métal, le verre ou le plastique.

Les biens durables peuvent être expédiés à l’international. Les biens durables sont souvent soumis à des droits de douane et à des taxes. Les biens durables peuvent être retournés au fabricant ou au détaillant pour un remboursement, un échange ou une réparation. Les biens durables peuvent être revendus, recyclés ou éliminés.

Caractéristiques des biens durables

Les biens durables sont des produits fabriqués à partir de matériaux durs, tels que le métal ou le plastique. Ils sont généralement durables et ont une longue durée de vie. Les biens durables sont souvent utilisés dans la construction, la fabrication et d’autres applications industrielles. Ils sont généralement plus chers que les produits souples. Les objets personnels qui sont des produits tangibles sont également considérés comme des biens durables.

Ils ont une durée de conservation limitée, moins d’espace de conservation et peuvent expirer. Les biens durables sont souvent marqués d’un logo ou d’autres marques. Les biens durables sont souvent protégés par des brevets, des droits d’auteur ou des marques de commerce. Ils peuvent également être contrefaits. Ces marchandises peuvent être dangereuses si elles ne sont pas utilisées correctement. Ils peuvent causer des blessures ou la mort et peuvent être défectueux et rappelés par le fabricant. Ces biens sont offerts selon la demande des consommateurs.

Biens durs et souples

Dans le commerce de détail, les biens durables sont des produits qui peuvent être touchés et ressentis, tels que des meubles, des appareils électroménagers ou des appareils électroniques. Les biens durables sont généralement vendus par l’intermédiaire de détaillants ou de distributeurs. Les biens souples sont des produits qui ne peuvent pas être touchés ni sentis, tels que des vêtements, des livres ou des logiciels. Les produits souples sont généralement vendus par l’intermédiaire de détaillants ou en ligne.

Lignes dures contre lignes souples

Les lignes dures sont des produits qui peuvent être touchés et ressentis, tels que les meubles, les appareils électroménagers ou les appareils électroniques. Les lignes dures sont généralement vendues par l’intermédiaire de détaillants ou de distributeurs. Les softlines sont des produits qui ne peuvent pas être touchés et ressentis tels que des vêtements, des livres ou des logiciels. Les lignes souples sont généralement vendues par l’intermédiaire de détaillants ou en ligne.

La différence entre les biens durables et les biens souples

Les biens durables sont des articles durs et durables, qui sont généralement de grande taille. Ils sont principalement commercialisés en une seule pièce sur le sol pour être exposés et la vente réelle est effectuée à partir de la salle de stockage ou de l’entrepôt.

En raison de leur nature durable, ils ne sont pas fréquemment achetés par le même client encore et encore sur de courtes périodes. Le processus d’achat prend également beaucoup de temps pour parcourir et comparer les alternatives, jusqu’à ce qu’il atteigne la décision d’achat finale.

Les articles souples, en revanche, sont littéralement doux au toucher, pliables et de plus petite taille. Ils sont généralement commercialisés en plus grandes quantités sur le sol pour que les clients puissent les ramasser et les emporter. Ils ont également tendance à avoir une fréquence d’achat plus élevée par le même client et un processus d’achat plus court. De plus, comme ils sont principalement utilisés pour la consommation quotidienne ou comme cadeaux, il y a toujours un besoin constant de reconstituer l’inventaire.

Quelques exemples de biens durables comprennent

  1. Voitures
  2. Des ordinateurs
  3. appareils électroménagers
  4. Meubles
  5. Jouets
  6. Équipement sportif
  7. Outils
  8. Électronique
  9. Matériel, etc.

Quelques exemples de biens souples comprennent

  1. Livres
  2. Vêtements
  3. Linge de maison
  4. Des chaussures
  5. Accessoires
  6. Bijoux

Avantages des biens durables

  1. Souvent moins cher que les produits souples.
  2. Peut être retourné au fabricant ou au détaillant pour un remboursement, un échange ou une réparation.
  3. Peut être expédié à l’international.
  4. Peut être revendu, recyclé ou éliminé
  5. Avoir une durée de conservation limitée et peut expirer.

Inconvénients des biens durables

  1. Peut être dangereux s’il est mal utilisé.
  2. Peut causer des blessures ou la mort.
  3. Peut être défectueux.
  4. Peut être rappelé par le fabricant.
  5. Souvent soumis à des droits de douane et taxes.
  6. Souvent marqué d’un logo ou d’autres marques.
  7. Souvent protégés par des brevets, des droits d’auteur ou des marques de commerce.
  8. Peut être une contrefaçon.

Avantages des biens souples

  1. Souvent plus léger et plus facile à transporter que les marchandises dures.
  2. Les biens souples peuvent être facilement stockés et prennent moins de place que les biens durables.
  3. Les biens souples sont souvent moins chers que les biens durables.
  4. Ils peuvent être expédiés à l’international.
  5. Ces marchandises peuvent être retournées au fabricant ou au détaillant pour un remboursement, un échange ou une réparation.
  6. Peut être revendu, recyclé ou jeté.
  7. Ont souvent une durée de conservation plus longue que les biens durables.

Inconvénients des biens souples

  1. Peut être endommagé facilement.
  2. Peut être une contrefaçon.
  3. Peut être rappelé par le fabricant.
  4. Les biens souples sont souvent soumis à des droits de douane et à des taxes.
  5. Les articles souples sont souvent marqués d’un logo ou d’autres marques.
  6. Les biens souples sont souvent protégés par des brevets, des droits d’auteur ou des marques de commerce.

Comment les détaillants gèrent les stocks de biens durables et de biens souples

Comment les détaillants gèrent les stocks

La plupart des détaillants utilisent un système appelé la méthode de vente au détail pour estimer les stocks. La méthode de vente au détail estime les stocks en totalisant le coût des marchandises vendues et en le divisant par un facteur de ventes de marchandises. Le facteur des ventes de marchandises est le pourcentage des ventes qui devrait être réapprovisionné dans un certain laps de temps.

La méthode de vente au détail est généralement utilisée pour estimer les stocks de biens durables, car il est difficile de savoir combien d’unités de chaque article sont vendues. La méthode de vente au détail n’est pas aussi précise pour estimer l’inventaire des biens non durables, car il est facile de suivre le nombre d’unités de chaque article vendues. De plus, la méthode de vente au détail ne tient pas compte des différents types de biens textiles (p. ex., vêtements, livres, etc.) qui sont vendus.

Il existe deux principaux types de systèmes de gestion des stocks : le système périodique et le système perpétuel. Le système périodique est un système dans lequel l’inventaire est compté et enregistré à intervalles fixes, comme une fois par mois. Les avantages du système périodique sont qu’il est simple à utiliser et qu’il ne nécessite pas de matériel ou de logiciel coûteux. Les inconvénients du système périodique sont qu’il est difficile de suivre les niveaux d’inventaire et qu’il peut entraîner des ruptures de stock.

Le système perpétuel est un système dans lequel l’inventaire est compté et enregistré en continu. Les avantages du système perpétuel sont qu’il fournit des informations en temps réel sur les niveaux de stock et qu’il peut aider à prévenir les ruptures de stock. Les inconvénients du système perpétuel sont qu’il est plus coûteux à mettre en œuvre et qu’il nécessite du matériel et des logiciels coûteux.

La plupart des détaillants utilisent une combinaison du système périodique et du système perpétuel pour gérer les stocks. Par exemple, un détaillant peut compter l’inventaire une fois par mois, mais également suivre les données de vente quotidiennement. Cela permettrait au détaillant d’avoir des informations précises sur les niveaux de stock et les données de vente.

Conclusion!

En conclusion, les biens durables présentent de nombreux avantages par rapport aux biens souples, mais les biens durables présentent également certains inconvénients.

De nombreux détaillants utilisent la méthode de vente au détail pour estimer l’inventaire des biens durables, car il est difficile de savoir combien d’unités de chaque article sont vendues. La méthode de vente au détail n’est pas aussi précise pour estimer l’inventaire des biens non durables, car il est facile de suivre le nombre d’unités de chaque article vendues.

Qu’est-ce que tu penses? Avez-vous de l’expérience dans la gestion des stocks de biens durables ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous!

Leave a Reply

Your email address will not be published.