Dépenses en capital – Définition et caractéristiques

Les dépenses en capital sont l’argent ou le capital qu’une entreprise ou une organisation dépense pour acheter, entretenir ou améliorer ses immobilisations telles que des véhicules, des bâtiments, du matériel ou des terrains. Cela se produit lorsque l’actif est récemment acheté ou que l’argent est utilisé pour optimiser la durée de vie utile de certains des actifs existants, comme la réparation du toit.

Les dépenses d’investissement ou CAPEX sont différentes des dépenses d’exploitation (OPEX). Les OPEX sont les coûts permanents ou les coûts d’exploitation associés à l’activité ou à l’exploitation de la ressource. Les charges d’exploitation comprennent des éléments tels que l’électricité ou le nettoyage. Cependant, la distinction entre OPEX et CAPEX peut ne pas être claire rapidement pour certains coûts comme les dépenses de repavage du parking d’un centre commercial. Mais la ligne de séparation pour de telles choses est qu’un coût peut être considéré comme CAPEX si les avantages de cette dépense s’étendent aux prochains exercices.

Qu’est-ce que les dépenses en capital ?

Définition: Les dépenses en capital sont définies comme les fonds utilisés par une entreprise pour acheter, améliorer ou entretenir des actifs à long terme afin d’optimiser les performances, la croissance et les marges bénéficiaires de l’entreprise. Ici, vous pouvez comprendre les actifs à long terme comme des actifs fixes, physiques et non consommables tels que des biens, des équipements, des cadres, des infrastructures, etc. qui ont une existence utile sur plus d’une période comptable.

Dans l’ensemble, CapEx intègre des éléments tels que des machines, de nouveaux équipements, du matériel, des usines, des terrains, des bâtiments, des structures ou des centres de distribution, du mobilier et des installations, des logiciels, des véhicules commerciaux ou des actifs incorporels tels qu’une licence ou un brevet.

Comprendre les dépenses en capital

CapEx est un type de fonds utilisé par une organisation pour acquérir, reconcevoir et suivre les actifs physiques. Il s’agit donc des coûts engagés pour l’achat de nouveaux actifs ou l’amélioration d’un actif existant. Il est régulièrement utilisé pour embrasser de nouveaux investissements ou projets par une organisation.

La création de CAPEX sur les immobilisations peut inclure la réparation d’un toit, l’achat d’un matériel ou la construction d’une autre ligne de production. Ce type de dépense monétaire ou de dépense en capital est effectué par les organisations pour étendre l’étendue de leurs opérations commerciales ou ajouter un avantage financier à l’activité.

Le CAPEX d’une période comptable est donné dans le tableau des flux de trésorerie. Il a généralement un effet substantiel sur la situation financière à court et à long terme d’une entreprise. Par la suite, s’installer sur des choix CapEx intelligents est d’une importance fondamentale pour la solidité financière d’une organisation.

De nombreuses organisations tentent généralement de suivre les niveaux de leurs dépenses en capital vérifiables pour montrer aux investisseurs que les superviseurs ou les gestionnaires de l’organisation procèdent à investir dans le développement de l’entreprise.

Points clés à retenir

  1. Les dépenses en capital peuvent être comprises comme les paiements pour des produits ou des services enregistrés au bilan plutôt que passés en charges dans le compte de résultat
  2. Il est essentiel pour les entreprises de continuer à entretenir les biens et équipements existants et, ce faisant, les entreprises sont censées investir dans de nouvelles technologies et d’autres actifs de croissance.

Caractéristiques des dépenses en capital

Certaines des caractéristiques notables de CAPEX sont

1. Effets à long terme

Vos choix actuels en matière de dépenses en capital s’étendent à l’avenir. Essentiellement, les choix actuels en matière de CapEx auront un impact sur les performances, la croissance et les bénéfices futurs de l’organisation.

Les choix d’investissement en capital sont un moteur pour définir l’orientation future. Il influence les objectifs organisationnels à long terme, le processus de budgétisation et d’autres stratégies.

2. Irréversibilité

Les consommations de capital sont souvent difficiles à inverser sans que l’entreprise ne subisse de pertes.

Tous les types d’équipements de ce type sont conçus pour répondre à des conditions préalables et à des exigences spécifiques, et le marché des équipements d’investissement utilisés est dans l’ensemble extrêmement pauvre.

3. Coûts initiaux élevés

Lorsqu’une entreprise dépense de l’argent sous forme de CapEx, elle prend généralement des coûts initiaux élevés. Particulièrement dans les industries comme la fabrication, la production, les télécommunications, l’exploration, les services publics, etc.

Investir du capital dans des actifs physiques tels que des structures, des engins, des bâtiments ou des biens offre la possibilité de donner des avantages à long terme, mais nécessitera des coûts initiaux énormes. Ces dépenses augmentent également avec les progrès de la technologie et de l’innovation.

4. Amortissement

Lorsque les immobilisations sont mises à leur service, leur détérioration commence. Ainsi, ces actifs perdent de la valeur tout au long de leur vie.

Qu’est-ce que CapEx peut vous dire ?

Il vous indique combien une organisation investit dans des immobilisations existantes et nouvelles pour maintenir et développer ses activités.

Il s’agit d’un type de coût qu’une organisation prend en charge ou qui apparaît sur son bilan comptable comme un investissement plutôt que sur son compte de résultat comme une dépense.

Lorsqu’une entreprise capitalise sur un actif, elle l’oblige à répartir le coût de la dépense sur l’existence utile de cet actif.

Diverses industries présentent des CapEx de différentes manières, et vous pouvez les voir enregistrées comme des achats d’immobilisations corporelles (propriétés, usines et équipements), des dépenses en capital ou des coûts d’acquisition.

Vous pouvez également calculer les dépenses en capital en utilisant les informations du compte de résultat et du bilan d’une organisation.

Utilisation des Capex

Ces fonds sont utilisés pour obtenir ou optimiser les immobilisations d’une entreprise ou d’une organisation.

En comptabilité ou en comptabilité, il est ajouté à un compte d’actif. De cette manière, il augmente la base de l’actif qui est la valeur d’un actif ajusté à des fins fiscales.

On le trouve régulièrement dans l’état des flux de trésorerie sous «Intérêts dans les immobilisations corporelles» ou quelque chose de presque identique dans la sous-section Investissement.

Différence entre CapEx et OpEx

Comme mentionné dans la section d’introduction, CapEx et OpEx sont deux concepts différents. Les dépenses d’exploitation ou de fonctionnement sont des dépenses à court terme censées couvrir les dépenses d’exploitation courantes liées au maintien d’une entreprise. Contrairement aux CapEx, les dépenses d’exploitation peuvent être entièrement déduites des impôts de l’organisation au cours de la même année où les dépenses ont lieu.

En matière de comptabilité, un coût CapEx se produit lorsqu’un actif est une immobilisation ou un investissement récemment acheté qui a une durée de vie de plus d’un an, CapEx travaille également à améliorer la durée de vie utile de tout actif existant.

La différence la plus cruciale entre les deux est que les dépenses d’exploitation se reproduisent de manière cohérente et prévisible, par exemple les coûts des services publics, les salaires, le loyer, etc. Alors que les dépenses en capital ont lieu moins fréquemment et avec moins de routine.

Les dépenses d’exploitation sont affichées sur le compte de résultat et sont entièrement déductibles des impôts, tandis qu’une dépense en capital ne fait que diminuer les impôts par la détérioration qu’ils produisent.

Pratiques efficaces de budgétisation des dépenses en capital

Pour améliorer la budgétisation des dépenses en capital, les pratiques suivantes vous aideraient efficacement –

1. Structurer avant de commencer

Vos plans de dépenses concernant les dépenses en capital doivent être adéquats avant le lancement. Avant de commencer de telles dépenses, vous devez analyser le score du projet ainsi que les délais réalistes et garantir que l’ensemble du plan doit être revu. Réfléchir au nombre de ressources internes nécessaires ainsi qu’aux exigences en matière de matériel, de main-d’œuvre, de services et de finances est ici essentiel.

2. Penser à long terme

Lors de la planification des dépenses en capital, vous devez penser aux résultats à long terme. Vous devriez vérifier si vous achèterez l’immobilisation avec une dette ou si vous mettrez de côté des fonds existants pour effectuer de tels achats. Lorsque vous économisez ou mettez de l’argent de côté pour de tels achats, vous devrez retarder votre achat tandis que lorsque vous emprunterez de l’argent, cela pourrait augmenter votre dette. Ces deux décisions sont bonnes, mais vous devez tenir compte de leurs effets à long terme avant d’opter pour qui que ce soit.

3. Opter pour un bon logiciel de budgétisation

Il est important de choisir un bon logiciel pour gérer les besoins budgétaires. Votre sélection de logiciels de budgétisation dépend de facteurs tels que l’ampleur du projet, le risque d’erreur et la rapidité du programme.

4. Utiliser des données précises

L’utilisation d’informations exactes et précises est extrêmement essentielle pour gérer efficacement les projets d’investissement. Pour établir un plan de dépenses pratique et créer des rapports significatifs, vous devez collecter des données fiables.

5. Structurer des politiques claires

La gestion efficace des CapEx dans les grandes organisations peut inclure divers travailleurs, divisions ou même régions. C’est pourquoi il convient de mettre en place des politiques claires que tout le monde doit suivre pour placer le budget sur la bonne voie.

Défis liés aux dépenses en capital

Défis liés aux dépenses en capital

Certains des défis liés aux dépenses en capital sont-

1. Problèmes de mesure

L’ensemble du système comptable pour identifier, mesurer et estimer les coûts liés aux dépenses en capital peut être assez complexe.

2. Imprévisibilité

Tout en faisant d’énormes investissements dans les dépenses en capital, les entreprises souhaitent profiter de résultats prévisibles. Mais, de tels résultats ne sont pas garantis dans les cas de décisions de dépenses en capital. Des pertes peuvent également survenir dans le futur et c’est pourquoi les dépenses et les avantages des choix CapEx sont normalement décrits par une grande imprévisibilité.

3. Propagation temporelle

Les dépenses, ainsi que les avantages associés aux dépenses en capital, s’étendent généralement sur une longue période de temps pour les projets industriels et d’infrastructure. Ce type d’étalement temporel suscite des défis.

Conclusion!

Enfin, nous espérons que vous avez compris quel type d’investissements sont des dépenses en immobilisations. Dans l’ensemble, les CapEx sont les investissements que les entreprises font pour développer et maintenir leurs opérations commerciales.

CapEx est assez différent de OpEx car les dépenses d’exploitation se répètent régulièrement d’une année à l’autre tandis que les dépenses en capital sont presque imprévisibles.

Un autre élément clé que vous devez comprendre à propos du concept de dépenses en capital est que les dépenses en capital ne sont pas directement déductibles d’impôt. Mais les dépenses en capital peuvent aider à réduire les impôts indirectement via l’amortissement qu’elles produisent.

Maintenant, en fin de compte, si vous avez des doutes sur les dépenses en capital, n’hésitez pas à nous demander dans la section commentaires ci-dessous.

Leave a Reply

Your email address will not be published.