Marché haussier – Définition, types et exemples

Un marché haussier est un état du marché financier dans lequel les prix continuent d’augmenter ou sont censés augmenter continuellement. Ce terme est généralement utilisé pour désigner le marché boursier, et il peut également être associé à différents éléments qui sont négociés comme les matières premières, les obligations, les devises, l’immobilier, etc.

Un marché haussier est une condition d’un grand marché (généralement unique) où les prix des matières premières ou des actions augmentent continuellement. Dans ce type de marché, les investisseurs gagnent de l’argent à n’importe quel prix qu’ils investissent parce que le prix continue d’augmenter. Le terme marché haussier est communément appelé marché boursier, mais il peut également être utilisé sur d’autres marchés où des échanges ont lieu, comme les obligations, l’immobilier, les devises et les matières premières.

Qu’est-ce que le marché haussier ?

Définition: Un marché haussier est une condition du marché financier, du grand marché ou d’un marché unique dans lequel les prix d’un actif ou d’un titre augmentent régulièrement. Ces États de marché jouissent d’une grande confiance des investisseurs et d’une économie forte. Les marchés haussiers et baissiers sont exactement l’opposé l’un de l’autre, car la baisse des prix est à l’origine des marchés financiers baissiers.

Les marchés haussiers ont tendance à favoriser la majorité des investisseurs, car les commentaires du marché suggèrent un scénario optimiste au cours de cette période.

Un marché haussier est généralement utilisé pour le marché boursier. Cependant, il peut être utilisé sur d’autres marchés où se produisent des échanges de biens, de matières premières, de devises et d’autres produits. Étant donné que le prix des choses ne cesse d’augmenter et de baisser sur le marché au cours du processus de négociation, le terme marché haussier est généralement utilisé dans le cas de périodes prolongées au cours desquelles une grande partie des prix des titres continue d’augmenter. La hausse du marché haussier peut durer des mois, voire des années.

Comprendre le marché haussier

L’apparition de marchés haussiers se produit lorsque les cours des actions augmentent de 20 % après une baisse de 20 % et avant une seconde baisse de 20 %. Les principales caractéristiques d’un marché haussier sont qu’il doit être optimiste, doit répondre aux attentes des investisseurs et retrouver son confiance pour montrer des résultats prometteurs qui devraient se poursuivre pendant une période prévue.

De plus, dans un marché haussier, il est difficile de prédire le changement de tendance de manière cohérente. La partie la plus difficile du marché est que la psychologie et les spéculations jouent parfois un rôle important sur le marché.

Aucune métrique spécifique n’est utilisée pour l’identification du marché haussier. Comme déjà mentionné, la façon la plus courante d’identifier le marché haussier est lorsque le cours de l’action augmente de 20 % après deux baisses successives de 20 %. Les marchés haussiers sont compliqués à prévoir ; par conséquent, la plupart des analystes utilisent ce phénomène pour la reconnaissance après qu’il se soit produit. Dans un passé récent, un marché haussier notable a été observé entre 2003 et 2007.

Qu’est-ce qui cause un marché haussier ?

1. La force d’une économie

Un marché haussier existe dans les pays qui ont mis en place des politiques fondamentalement solides, ainsi qu’un système d’exécution suffisant pour assurer une production adéquate de produits et services et des circonstances de marché appropriées pour encourager les ventes.

2. Les sociétés à grande capitalisation reposent sur des fondations solides

Les sociétés à grande capitalisation constituent la plupart des principaux indices de référence, qui sont utilisés pour déterminer si le marché boursier est haussier ou baissier. Les petites et moyennes capitalisations sont plus sensibles aux oscillations non systématiques, ce qui pourrait fournir une indication trompeuse de la tendance générale du marché en termes de croissance.

Types de marchés haussiers

Les différents types de Bull Market sont les suivants :

1. Stock

Les trois indices boursiers, à savoir le Dow Jones Industrial Average, le S&P 500 et le NASDAQ, augmentent simultanément. Dans un tel cas, un marché haussier fait constamment des hauts et des bas plus élevés. Le marché boursier haussier se produit toujours dans de bonnes conditions économiques.

2. Or

Un autre type de marché haussier est l’or. Prenons le cas du 5 septembre 2011, lorsque le prix de l’or a atteint 1 895 dollars. Cette hausse a marqué la fin du marché haussier de l’or en 2000. Avant cette époque, les prix de l’or se situaient toujours entre 300 $ et 400 $.

3. Obligations

Investir dans des obligations est une excellente idée depuis longtemps, car les investisseurs n’ont jamais subi de perte en achetant ces obligations. En effet, les taux de rendement des obligations ont toujours été favorables.

4. Laïque

Un marché haussier séculaire est une tendance à long terme qui dure de cinq à vingt-cinq ans. Dans ce type de marché haussier, le marché peut faire face à une correction du marché en enregistrant une baisse de 10%, mais il continue ensuite à monter en entrant dans un marché baissier. Cependant, un marché haussier séculaire peut contenir de petits marchés baissiers. Ces petits marchés baissiers sont appelés tendances primaires du marché et peuvent se produire fréquemment.

Caractéristiques d’un marché haussier

Un marché haussier est susceptible de se produire lorsque l’économie est forte ou se renforce. Cela devrait se produire parallèlement à un produit intérieur brut solide et à une augmentation de l’emploi. De plus, cela peut également coïncider avec une hausse des bénéfices des entreprises.

La confiance et les attentes des investisseurs augmentent tout au long du marché haussier. La demande d’actions sera également élevée, de même que le ton du marché. De plus, il y aura une augmentation de l’activité d’introduction en bourse pendant un marché haussier.

Marchés haussiers et baissiers

Nous connaissons le terme marché haussier. Cependant, le cas du marché baissier est un antagoniste du marché haussier, où il y a une chute des prix et une enveloppe typique de pessimisme. Le marché haussier montre le mouvement à la hausse, tandis que le marché baissier montre le mouvement à la baisse.

Les marchés baissiers et haussiers coïncident avec le cycle économique, qui comprend quatre phases, à savoir l’expansion, le pic, la contraction et le creux. Le début du marché haussier indique une expansion économique, tandis que le marché baissier indique une contraction économique.

Comment profiter des marchés haussiers

Si un investisseur veut profiter du marché haussier, il doit acheter tôt pour profiter de la hausse des prix et le vendre lorsque le prix atteint son apogée.

Cependant, dans de tels cas, il devient difficile de déterminer quand le prix est au plus bas et quand il atteint son sommet. Dans de tels cas, la plupart des pertes sont minimes et temporaires.

Stratégies à appliquer dans les marchés haussiers

1. Achetez et conservez

C’est la stratégie la plus largement utilisée par un investisseur, où il achète une action et la conserve jusqu’à ce qu’elle atteigne le sommet, puis la revend finalement. Cette stratégie nécessite une grande confiance de la part des investisseurs.

2. Achat et conservation accrus

Il s’agit d’un ajout à une simple stratégie d’achat et de conservation, qui comporte des risques supplémentaires. Cette méthode suggère que l’investisseur achètera une quantité supplémentaire d’actions pour chaque augmentation du cours de l’action d’un montant prédéfini.

3. Ajouts de retracement

Le retracement est une petite période au cours de laquelle une tendance continue du prix d’un titre est inversée. Dans ce cas, il est peu probable que le cours de l’action ne fasse qu’augmenter. Certains investisseurs recherchent des retracements dans un marché haussier et achètent pendant cette période.

4. Le trading à plein régime

Il est considéré comme le moyen le plus agressif de tenter de capitaliser. Un investisseur intéressé à utiliser cette stratégie joue un rôle très actif en utilisant des techniques de vente à découvert et de nombreuses autres façons de retirer des gains pendant la période du marché haussier.

Signes d’un marché haussier

Signes d'un marché haussier

Identifier un marché haussier peut être difficile car les valeurs boursières changent continuellement. En outre, la définition d’un marché haussier varie en fonction des objectifs de l’investisseur et de la durée de détention, car les traders intrajournaliers peuvent interpréter un sommet périodique comme une tendance haussière.

Cependant, une définition standard d’un marché boursier haussier est un sommet persistant (pendant au moins deux mois) accompagné d’un gain considérable du cours des actions d’au moins 20 % ou plus.

Les caractéristiques fluides peuvent être utilisées pour repérer ces modèles haussiers inquiétants –

  1. La bourse s’envole
  2. Un rallye du marché est défini comme une augmentation continue des prix des actions dans les deux sens

Jetons un coup d’œil à certains des signes courants de marchés haussiers –

1. Indice de volatilité

C’est une mesure de la volatilité de quelque chose. Les variations de prix sont plus importantes lors d’une tendance positive du marché. Par conséquent, un indice de volatilité croissant est un prédicteur principal d’un marché haussier. Les prix des options sur l’indice NIFTY, qui mesurent la sensibilité de tous les actifs cotés à la bourse indienne, reflètent la volatilité du marché boursier indien.

2. Les rendements obligataires baissent

Les actifs à risque zéro sont fréquemment corrélés à des taux d’intérêt plus bas pendant les marchés haussiers. Il permet aux investisseurs de regrouper leurs fonds et d’investir dans des instruments boursiers comportant des risques plus importants.

3. Rallye du marché

Lorsque le marché évolue dans n’importe quelle direction avec cohérence, cela est considéré comme un rallye du marché. Un marché haussier à long terme des actions est principalement causé par des politiques expansionnistes du côté de la demande telles que des taux d’intérêt réduits et d’importantes réductions d’impôts. Les gouvernements peuvent également dépenser beaucoup d’argent dans les infrastructures, les écoles et les centres médicaux, entre autres, pour aider leur pays à prospérer.

Des niveaux de revenu plus élevés résultant de ces politiques expansionnistes assurent suffisamment d’argent pour les investissements boursiers, ce qui entraîne une hausse des valeurs des actions en raison de l’augmentation de la demande spéculative.

Impacts d’un marché haussier sur un pays

Une économie florissante, alimentée par d’importants stimulants monétaires ou fiscaux, génère d’énormes revenus pour les habitants, ce qui entraîne une demande accrue pour les biens et services du pays. Les dépenses spéculatives individuelles augmentent également, reflétant une tendance à la hausse des cours moyens des actions cotées.

Une performance boursière positive fait grimper les prix actuels, générant des flux de trésorerie adéquats pour les sociétés anonymes concernées. Il en résulte un taux de rotation élevé, ce qui augmente la productivité totale. En raison de cette croissance de la productivité, le PIB d’un pays, déterminé à l’aide de la valeur marchande de tous les produits et services créés dans l’économie, augmente.

Du côté de la demande, des tarifs élevés compensent une augmentation de l’offre en améliorant la productivité, en élevant le niveau de vie des résidents. Cela contribue à la croissance à long terme d’un pays, à la diminution des taux de chômage et de pauvreté, en particulier dans les pays en développement.

Exemples de marché haussier

L’un des plus anciens marchés haussiers a été le rallye de l’après-Seconde Guerre mondiale qui a existé de juin 1949 à août 1956. Pendant cette période, le S&P 500 a augmenté de 267 % sur une période de 86 mois,

L’un des exemples les plus populaires du marché haussier de l’histoire américaine moderne a eu lieu à la fin de l’ère de la stagflation en 1982. Il s’est conclu avec le buste des dot-com en l’an 2000. C’était un marché haussier séculaire, et pendant ce temps, DJIA a réalisé en moyenne 15% de rendements annuels.

Le NASDAQ a également augmenté sa valeur cinq fois en 1995 et 2000. Puis un marché baissier a suivi le marché financier haussier de 1982-2000 de 2000 à 2009. Puis à nouveau le marché haussier a commencé le 9 mars 2009, en raison de la croissance des valeurs technologiques.

Sur le marché du logement, il y a eu une croissance haussière du secteur immobilier d’octobre 2002 à octobre 2007 pendant le boom immobilier.

Conclusion!

En guise de conclusion, il est clair que les marchés haussiers et baissiers ont une énorme influence sur les investissements de marché et, par conséquent, lors de la prise de décisions d’investissement, il est obligatoire d’analyser ce que fait le marché.

Les marchés haussiers sont toujours tentants et les investisseurs doivent suivre leurs objectifs à long terme et la stratégie associée. Tenir compte de la direction vers laquelle se dirige le marché et concevoir un portefeuille à long terme et diversifié peut permettre aux investisseurs de continuer à briller pendant les fluctuations du marché.

Quelles stratégies d’investissement suggéreriez-vous pour un marché haussier ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.